Définition du webmarketing

Définition du webmarketing

Pour Wikipédia, il s’agit avant tout des techniques visant à améliorer la visibilité d’un site web en utilisant Internet comme canal de prospection. Pour les sites idnova et définitions-webmarketing, le webmarketing regroupe l’ensemble des techniques marketings utilisées sur le web.
Bon ça on l’aurait deviné tout seul. Il va donc falloir chercher dans les spécificités du web pour comprendre ce qui rend le marketing de cet univers différent.

Les distinctions fondamentales à prendre en compte par rapport au marketing du monde physique sont que :

Le client n’est pas contraint au niveau de son choix par des logiques de distance. Il peut très facilement comparer les produits et les prix de marques et d’enseignes différentesle client est seul face à son ordinateur : pas de vendeur pour le conseiller, l’aiguiller dans son choix, tourner le produitle client utilise les nombreux avis des autres consommateurs avant de faire son choixle client utilise une entreprise tierce pour trouver le produit qu’il recherche ; moteur de recherche et comparateurle marketeur peut enfin mesurer précisément l’efficacité de ses actions sur le net.

Ces différences justifient une réflexion marketing spécifique : comment adapter la stratégie marketing de l’entreprise pour faire face à ces nouvelles situations.

Le webmarketing, peut se découper en 2 grands domaines : les actions on-site et les actions off-site. L’analyse portera elle sur ces 2 domaines et pourra être globale.

1 – Les actions off-site ou hors-site :

Les actions off-site englobent l’ensemble des moyens mis en œuvre en dehors du site pour attirer les visiteurs sur son site, faire connaître sa marque ou donner une information relative à son entreprise. Elles sont riches et variées. En effet, Internet étant vaste, les leviers d’actions sont nombreux. Essayons quand même de préciser et de classer les principaux :

– Générer du trafic :référencement dans les moteurs de recherche et annuaires display : bannière et autre encart publicitaire,partenariat et affiliation emailing- faire de l’image :réseaux sociaux,buzz, RP et marketing viral – Les actions on-site ou sur-site :

Les actions on-site regroupent l’ensemble des moyens mis en œuvre sur le site afin d’atteindre son ou ses objectifs (vendre, fidéliser, informer…). Un peu comme pour un magasin physique, ce domaine va regrouper tout ce qui va permettre d’améliorer la vente des produits et/ou l’accès aux informations.

Ergonomie, architecture, rapidité d’accès : faire en sorte que les produits soient facilement accessiblesoptimiser votre référencement pour les moteurs de recherche : faire en sorte que l’on trouve facilement votre site3 – L’analyse des données :

Le gros avantage sur Internet pour le marketeur est l’analyse permise par ce médial (média + canal). A la différence des actions de mass média habituelles, le marketeur va pouvoir connaître l’efficacité de ses actions de manière précise. Le pilotage des investissements publicitaires pourra donc être ainsi optimisé au plus juste.
Attention, ces nouveaux domaines que le net apporte au marketing sont à ajouter à nos stratégies marketing. L’analyse du marché, des typologies de clients, des besoins et du positionnement restent des fondamentaux à intégrer dans la stratégie marketing globale. Ça y est, nous savons à quoi correspond le webmarketing. Maintenant, il va falloir décortiquer chacune de ces nouvelles actions et comprendre son fonctionnement, son intérêt et ses limites.

Rico

Laisser un commentaire